Témoignages sur Scriblerus

Avril, 2018

je viens de recevoir les livres- je suis enchanté du travail – l’impression très très bien- je vous remercie pour tout les messages de votre part – ainsi que pour  la couverture – est le texte – image et verso du livre et commentaires. je vous remercie pour votre gentillesse est toutes votre aide, bonne journée, je conseille à toutes personnes cette maison d’édition, rien rien à dire de plus je conseille

Massa Daniel

Avril, 2018

Mona Ozouf dans la postface de son volumineux De Révolution en République s’interrogeait :  « Pourquoi écrit-on ? Pourquoi écrit-on ce qu’on écrit ? Pour combler le trou noir ? On peut aussi écrire même dépourvu du don miraculeux de création. Si on écrit ce qu’on écrit c’est que dans l’océan des questions intéressantes a surgi le suffisamment intéressant pour convaincre d’y consacrer son temps et son énergie. » J’écris aussi. Selon mon style, ma manière d’être, et parce que j’aime la langue française et que je crois suffisamment la maîtriser, parce qu’elle me donne un plaisir intense. J’écris parce que je lis. Un lecteur compulsif, obsessionnel. Il y a des passions plus médiocres et plus condamnables.  Et puis, ayant montré mes textes à quelques amis, ils m’ont convaincu qu’il fallait que je leur offre l’écrin d’une publication. Or, publier c’est toute une aventure semée d’embûches, d’échecs, d’impolitesses, de mépris. On finit par  se mésestimer. J’ai été conduit à solliciter Scriblerus éditions, un peu par hasard. Ce club de passionnés a bien voulu accueillir le premier ouvrage que je lui ai adressé et a accepté de l’éditer. Encore une fois, l’édition est une aventure. Je n’en ai pas ressenti d’angoisse tellement le Club Scriblerus a mis de soins dans le moindre détail, de conseils, de talent. Mon livre est désormais dans son catalogue et j’en suis heureux, comme on peut l’être de l’ aboutissement d’une ambition, certes modeste, mais qui appartient à son plus for intérieur.
Louis Millo

Avril, 2018

Artiste amateur, je cherchais depuis longtemps à faire éditer un catalogue réunissant certaines de mes œuvres, pour en conserver la trace, pour l’offrir à mes proches et pour l’aider dans mes démarches auprès de galeries et de lieux d’exposition. Je suis très contente du résultat final, avec un album (« Florilège ») qui a été conçu en étroit partenariat entre moi, l’auteure, et les éditions Scriblerus. Un excellent accompagnement, une belle qualité tant dans la reproduction de mes œuvres que sur le support papier. Mon album est le bel aboutissement de plusieurs années de créations, ainsi qu’un départ nouveau.

Justyna Bozenska